Partez à Ikea en navette gratuite

Le saviez-vous ? Il existe des navettes gratuites pour vous emmenez à Ikea depuis plusieurs endroits de Paris intramuros selon le Ikea de destinations.

C’est une fois à Paris et après avoir mis notre itinéraire sur l’appli City Mapper en pensant qu’on aurait pris le chemin habituel du RER que le miracle c’est produit : il y aurait une navette à 10 min de Rivoli qui partirait dans 10 min. Let’s go !

Où trouver la navette Ikea à Opéra Bastille ?

Direction place de la Bastille – la sortie 3 Opéra Bastille. Après avoir fait le tour de la place de la bastille pour trouver le fameux arrêt. Il nous rester que 2 min quand nous sommes retourner devant l’Opéra. L’arrêt étant en face de l’Opéra selon l’agent de l’accueil RATP. En face ? On s’apprêtait à traverser pour aller vers les arrêts de bus se trouvant en face, quand on a aperçu la pancarte Ikea sur le devant du car blanc, qui passait sur la route. On pensait avoir loupé la navette car il y a des arrêts de bus RATP bien avant sur la route. Mais finalement le car s’est arrêté devant la station de taxis au pied de la sortie (escaliers) de l’Opéra.

Ne cherchez donc pas l’indication de navettes sur un arrêt de bus, ce n’est pas indiqué sur le terrain.

N.B. : les navettes sont toutes les 60 minutes mais visiblement les chauffeurs attendent un peu le temps que les gens arrivent. Mais il est préférable d’être à l’heure bien entendu.

Quels sont les avantages de la navette Ikea ?

Nous nous sommes retrouvés dans un bus climatisé pour un trajet de 34 min. Sous les 27e degrés extérieur autant vous dire qu’on aurait pas eu le même confort si nous devions prendre le RER. On a évité pas mal de galères de transports, d’attente de RER et de bus local car le Ikea est mal desservi, pour nous retrouver en peu de temps quasi au pied du magasin. Que demande le peuple ? Et pour ceux qui n’ont pas la carte navigo de transport ça évite de payer un ticket pour une zone 4. Autant vous dire que c’est bénéfique. De plus au retour, nous avons pu mettre nos achats dans le coffre du car. Puis si j’ai pu bien comprendre de loin à travers les explications du conducteur à une cliente, on peut mettre la largeur que l’on veut du moment que ça entre dans le coffre. Mais attention à prendre en compte qu’on n’est pas le seul passager et que le car ne nous dépose pas en bas de chez nous. A moins que vous habitez aux pieds de l’Opéra Bastille ou de la place Gambetta, de la place Clichy ou encore de la gare de l’est, faites attention aux volumes que vous allez devoir porter seul ou accompagné une fois déposé au point général.

Les points négatifs ? A part le fait qu’il devrait mettre une poubelle proche de l’abri pour attendre la navette, je ne vois rien à signaler. Au retour nous avons même eu le plaisir de pouvoir mettre nos sacs dans le coffre et ce n’est pas comme s’il y avait plein d’arrêt on arrive à la même direction. On descend tous au point B. Personne ne va venir piocher. Mon seul hic c’est que le bus est passé à 20 min de chez moi et que j’ai du faire marche arrière pour rentrer mais bon il faut bien un point général pour tous le monde.

Les horaires des navettes gratuites Ikea !

horaire navette ikea pour bastille

Horaires des navettes gratuites pour Ikea Villiers sur Marne

Il y a donc des horaires de navettes le mercredi et le samedi et dimanche pour Bastille.

Horaires navette gratuite ikea Place gambetta
Et depuis peu il y a une navette gratuite Ikea Villiers sur Marne – Gambetta uniquement samedi et dimanche qui vient vous chercher ou vous laisse place Gambetta (mairie du XXe) juste devant la bouche de métro.

Horaires des navettes gratuites pour Ikea Paris nord 2

Une navette gratuite entre la gare de l’Est ou la Place de Clichy à Paris et le magasin IKEA Paris Nord

Temps de trajet estimé à 40 minutes, en fonction du trafic

Aller Gare de l’Est (7-9 rue du 8 mai) > IKEA Paris Nord à 9h, 10h, 12h, 14h, 16h les lundis, mercredis, samedis et dimanches

Retour IKEA Paris Nord > Gare de l’Est (7-9 rue du 8 mai, 75010 Paris) à 13h, 15h, 17h, 18h et 19h les lundis, mercredis, samedis et dimanches

Aller Place de Clichy (24 Bd des Batignolles, 75008 Paris) > IKEA Paris Nord à 11h, 13h, 15h et 17h les jeudis, vendredis, samedis et dimanches.

Retour IKEA Paris Nord > Place de Clichy (24 Bd des Batignolles, 75008 Paris) à 12h, 14h, 16h et 18h les jeudis, vendredis, samedis et dimanches

Vu chez Ikea – Bon plan :

Recycle votre vaisselle et gagnez 5 € sur vos achats.

Les nouveaux sauvages : Racisme des fans de Chelsea à Paris

Pour ceux qui sont sur Twitter et qui suivent de « bons » comptes savent que Twitter relaye quasiment chaque jour une nouvelle affaire. Ce matin il s’agit d’un monsieur noir qui en voulant prendre le métro  parisien après le travail subit en plein face un acte raciste. Il s’agit de supporters de Chelsea qui empêche ce monsieur d’entrer dans la rame et qui se mettent à chanter en coeur qu’ils sont racistes. La question est :

Pourquoi personne n’a rien fait ?

Qu’auriez vous fait ? Y avait-il la possibilité de réagir ?



Ma première réaction en regardant les images relayé par The Guardian (presse anglo-saxon) c’est :

  • Connaissant les rames lors d’un match, on n’est autant serré que durant les heures de pointes. Donc je me disais si on est dans la rame coincé comme une sardine, je vois mal ce qu’on peut faire.
  • Sur le fait de parler, connaissant les quais lorsqu’une troupe de supporters se met à chanter, je vois mal comment se faire entendre
  • Il faut parler en anglais
  • Je me met à la place des gens sur le quai, je me vois mal parler pour que les supporters fassent entrer le monsieur. Pourquoi ? Parce que rentrer dans la rame c’est bien mais ce n’est pas gage de sécurité. On n’est pas à l’abris de coup de couteaux, de dépouillements durant le trajet jusqu’à la prochaine station.

Ma deuxième réaction en remarquant que dans la partie où on voit le personnel de la RATP gérer le flux des rames, on aperçoit encore le monsieur noir sur le quai donc c’est pendant les faits.

  • Mais dans ce contexte la rame n’était pas blindé donc les gens n’étaient pas du tout collé comme des sardines
  • Pourquoi le personnel gestion de flux n’a pas réagi pour permettre au monsieur « noir » d’entrer ?

Ayant déjà gérer le flux de voyageur durant un événement, le rôle est d’empêcher les gens d’entrer quand la rame est pleine mais pas lorsqu’il y a encore de la place.

NB : On arrive à un point où je caractérise une personne par sa couleur, parce que le problème de cet affaire est là : La couleur de peau du monsieur…

Je conclurais en disant qu’il est facile de dire qu’on aurait fait quelque chose mais sur le coup on est souvent comme tout le monde à ne rien dire. Souvent par égoïsme. Une ex-collègue disait « avant lors de situation dans le métro, je me disais toujours faire quelques chose mais maintenant que j’ai un enfant je pense seulement à rentrer saine et sauve pour le retrouver ». Pour certains, c’est les enfants qui attendent, pour d’autres c’est juste la protection de soi qui est la règle numéro 1  dans le secours d’une personne.

Au final, je pense que les agents de la RATP ont trouvé plus sûr que le monsieur prenne la prochaine rame de métro. Mais je trouve scandaleux qu’on laisse des étrangers venir dicter leur loi dans notre ville cosmopolite. Je pense que sur le coup, il devait difficile de savoir pour les agents comment réagir. Mais il aurait été bien de faire sortir ces supporters de la rame au profit de l’homme qu’on empêchait d’entrer. Il aurait été bien, mais en pratique ça aurait sûrement amener des bagarres et encore plus de retards sur la ligne.

Selon le journal Le Parisien, le monsieur noir c’est Souleyamane et il a dit qu’il porterait plainte, j’espère qu’il aura gain de cause et que ces supporters de Chelsea auront une interdiction de venir à Paris pendant un lapse de temps.Je veux dire il y a un mois tout le monde scandait « je suis Charlie » au nom de la liberté d’expression. La liberté française est-elle de laisser les gens commettre des actes racistes en toute impunité ? Ou est la fraternité ? 

Ps : On peut penser ce qu’on veut de préférer filmer au lieu d’agir, mais c’est le film de la personne qui va sûrement permettre au monsieur d’apporter les preuves de l’acte, et qui permet aux médias d’en parler. Dans ce cas; j’ai envie de dire que c’est une autre manière de réagir.

Un obus paralyse les gares parisiennes

Mardi, un obus de seconde guerre mondiale a été découvert près de la gare sncf de Noisy le sec (Rer E). Je l’ai lu sur les réseaux sociaux dans la journée et en début de soirée j’ai été appelé en renfort pour l’orientation des voyageurs. Si ma collègue ne voulait pas préciser l’ampleur de l’incident. Je trouvais moi que préciser la nature de l’incident permettait aux voyageurs de mieux comprendre la raison pour laquelle ils devront faire 2h voir plus de trajet pour un trajet qu’il aurait fait en 30 min ou moins de 2h selon la destination. J’ai été étonnée d’apprendre que même les destinations des grandes lignes allant vers l’Alsace était également paralysée mais après tout, les trains des grandes lignes passent par les banlieues lors de leur chemin.
La majorité des personnes comprenait directement la raison du détour en apprenant la nature du problème. Mais bien sûr 2 ou 3 personnes ont vu cela comme un complot « comme par hasard ça tombe aujourd’hui ». « Depuis le temps on ne l’a toujours pas trouvé » Euh comment dire que s’il y a une paralysé des transports c’est justement parce qu’on l’a découverte.

Un obus de la seconde Guerre Mondiale paralyse la Gare de L’EST
Au final, les plus paralysées sont ceux qui prennent les grandes lignes, à 22h ne reste plus que les gens qui attendent à l’accoutumé le bus pour faire le trajet car il y a déjà plus de transiliens normalement.

Je laisse la gare et la prise en charge des hôtels et de nourritures. Le lendemain, une camarade vivant à Noisy le sec m’apprendra que l’équipe de démineur a fait explosé la bombe à 23h45 et qu’elle a senti l’effet d’un tremblement de terre. Problème terminé. Les voyageurs ont sûrement du être soulagé le lendemain matin d’apprendre qu’il n’aurait pas à refaire un voyage interminable. C’est dans c’est moment qu’avoir le permis (et des amis ayant un véhicule si possible) est important. C’est dans c’est moment qu’on se dit qu’il y a des zones où il est préférable de ne pas habiter. Même si ce cas aurait pu se trouver partout. Je dois dire que les villes du RER E pour certaine offre peut d’alternative en cas de problème sur le RER.