Faut-il changer de nom de famille à son mariage ?

Est-ce que vous vous voyez changer de nom à votre mariage ? à demander C. et j’ai repensé à quelle importance avait mon nom pour moi. Pendant longtemps quand je suis devenue jeune adulte j’ai refusé qu’on m’appelle madame. Mon nom de famille est mon nom de jeune fille. Il fallait donc m’appeler « Mademoiselle + mon nom de jeune fille » ou « Madame. » tout court. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas la femme de mon père pour m’appeler madame + mon nom de jeune fille qui est aussi le nom de femme de ma mère.

Cependant avec l’âge j’assume d’être appeler comme ma mère. Maintenant je suis même « Madame + mon nom de jeune fille » qui en fait mon nom tout court. Personnellement j’adore mon nom je trouve qu’il a une universalité parfaite et je ne me vois pas prendre le nom de mon mari. Cependant prendre le nom de son mari c’est quand même montré une certaine unité. Tu es la « femme de. » Certains y verront signe de possesion avec le « de » moi j’y vois l’appartenance à un socle, une même famille.
 

Mais quand je vois l’affaire de Johnny Hallyday avec les avocats de David Hallyday qui remettent Laetitia Hallyday a personne en citant son nom de jeune fille que personne ne connaît, je trouve ça triste. Je trouve ça même  irrespectueux mais ça montre bien que le nom « Hallyday » mais le nom de son mari et sans son mari elle n’est plus rien comme personnalité publique. Elle n’est plus qu’elle mais sachant qu’on ne connaît pas son nom, elle n’est personne. Qui savait qui était Madame Boudou ?

« From Laeticia Hallyday To Madame Boudou real quick » A.

Laeticia Boudou est madame tout le monde. Laeticia Hallyday fait partie la même famille que Johnny. D’où le fait que les avocats de David cherche à la détacher du socle on l’appelant par son nom de famille. Je prend l’exemple de Laeticia car ce « Madame Boudou » fait partie de l’actualité  au moment où  j’écris et illustre bien mes propos.

Pour revenir à moi, malgré que porter le nom de son mari est un socle commun, j’aimerais aussi montrer que je suis aussi une femme à part entière, une unité qui ne se conjugue pas toujours à  deux. 

Donc je pense que je ferai plutôt le choix même si je trouve que ça rend le nom super long, de mettre mon nom de jeune fille rattaché à celui de mon mari. Parce que avant lui j’étais quelqu’un après lui je serais quelqu’un. Puis même si on veut enlever son nom et me faire comprendre que je ne suis pas sa famille ou quoi que ce soit il y aura toujours mon nom, j’aurais toujours UN nomUn nom qui sera connu aux yeux de tous et qui montrera que je suis également une femme indépendante qui s’est mariée et qui a une famille, oui, mais qui est une personne unique avant tout !