Le fils de Jean

 
Dans un appartement parisien un homme apprend la mort de son père qu’il ne connaissait pas c’est ainsi que commence son périple sur l’histoire de sa vie. Il laisse son enfant de 8 ans pour une semaine à Montréal. Il y va par curiosité dans le but de découvrir des frères qu’il n’a pas connu et récupérer ce fameux colis que son père lui a laissé.

Dans un appartement parisien un homme apprend la mort de son père qu’il ne connaissait pas c’est ainsi que commence son périple sur l’histoire de sa vie. Il laisse son enfant de 8 ans pour une semaine à Montréal. Il y va par curiosité dans le but de découvrir des frères qu’il n’a pas connu et récupérer ce fameux colis que son père lui a laissé.

Découvrez les questions auxquelles le film répond

Comment un père peut cacher  l’existence de son enfant ? C’est le débat que j’avais avec un pote la veille. Ce film montre que ce n’est pas si simple. Le père lui-même est perturbé par cette naissance : Comment l’annoncer à sa famille sans la bouleverser ? Il finit par ne faire aucun choix, torturer lui-même par les blessures qu’il va engendrer autour de lui. Ce film montre l’impact des secrets de famille. Sa femme savait-elle/se doutait-elle de cette existence ? L’existence de cet enfant venant d’une maitresse, d’un amour peut-être, qui a bousculé leur vie : Le fils de Jean.
Le fils de jean film repas de famille