Lifestyle

24 heures dans la peau d’un livreur

J’ai suivi L. dans un Vis ma vie de livreur de colis. Le but était de voir les difficultés d’un livreur sur le terrain et donc de comprendre pourquoi parfois il ne peut pas livrer un colis.

La principale difficulté d’un livreur est selon moi de connaître sa route. Selon L., il faudrait 3 mois pour bien connaître un secteur. Concrètement, on est entré dans des cités qui était Aziz sont des villes dans une ville. Ce n’était pas des allées qu’il y avait dans la cité mais des rues ! Voyez donc la grandeur de la cité. Alors autant vous dire que si vous ne savez pas que X rue est en fait dans la cité où vous venez de sortir, c’est énormément de temps perdues ! On n’est pas dans une voiture mais dans un camion ! Alors la circulation est plus difficile. Les petites zones comme Paris peuvent se faire à pied. Mais si le secteur de livraison se situe dans une banlieue éloignée, il peut y avoir des bornes entre chaque client.

Pourquoi le livreur n’est pas passé ?

Il arrive à la fin de sa journée. Non mais concrètement vous terminez à 18h. Il est 18h. il vous reste encore une bonne heure de boulot. Que faites vous ? Vous reportez à demain. Ici concrètement il va aller directement mettre votre colis au point relais sans pouvoir passer de coup de fil.

Autres raison, un imprévu ! Route bouchée ou encore un autre colis plus urgent à livrer. Pourquoi son colis serait plus urgent que le vôtre ? Parce que vous attendez actuellement depuis moins de 24h et elle depuis plus d’une semaine et on est franchement en retard. On aurait pu être dans les temps mais il reste 30 min avant la fin de la journée. On est dans votre quartier, on vient de passer chez une énième personne absente et perdre du temps. Et on doit livrer le colis dit « urgent » à l’opposé de l’agence où on doit rentrer. Alors de nouveaux, votre colis et bien d’autres vont passer directement par la case Point Relais sans avoir le droit de passer un coup de fil.

Pourquoi le livreur ne vous a pas appelé ?

Parce que vous n’avez aucune conscience de ses impératifs et qu’il ne veut pas vous appelez et vous attendre plus de 5 min le temps que vous sortez de la douche, ou que vous soyez entrain de vous habiller ou autre !

L. et moi sommes arrivé chez X et on a sonné. Deux sonneries plus tard, toujours rien. Une fenêtre s’ouvre… Est ce notre client ? Non, c’est un voisin. Bon allons y. Je me suis mise à la place du client et je me suis également demandé pourquoi L. n’a pas appelé. Il suffit qu’on soit juste dans une autre pièce, qu’on est ouvert l’eau. Bref qu’on rate l’écoute de la sonnerie mais qu’on soit totalement disponible. Alors je demande à L. « Pourquoi tu n’appelles pas le client ? » « Parce que là j’en ai pas envie. » « Mais L. pendant les 3 minutes où on a passé à se demander s’il était là, on aurait eu le temps de l’appeler et d’être fixé !« . Pas de commentaire à mon dernier commentaire. L et moi avons donc repris la route.

Donc je suis navrée de vous dire que le livreur parfois s’en bat les… [Et j’ai plaidé votre cause, NOTRE cause.]

Conclusion du Vis ma vie de livreur de colis

Le moindre imprévu a un impact direct sur les autres colis. Le métier de livreur est très sportif : monter des étages pour dire pendant 30 secondes : « bonjour, voici votre colis, signez ici. Au revoir »… Autant vous dire qu’avec l’augmentation du e-commerce (et oui c’est vos colis qu’on vient livrer), je trouve que le métier de livreur est ennuyant. L. a confirmé qu’avant il allait à 99% chez des entreprises où il tissait des liens avec des personnes qu’il voyait donc régulièrement. Des secrétaires qui lui proposaient du café/de l’eau, qui connaissaient ses impératifs et avec qui il pouvait prendre le temps de papoter 5 min avant de repartir. Actuellement, notamment avec les soldes en ligne ont livre 98% de particuliers. Autant vous dire que le lien s’arrête au « Bonjour et au revoir ». [Je suis navrée de vous dire que parfois les clients s’en battent les... Parce que le livreur fait des bornes pour venir vous voir et vous n’avez même pas la décence de prévenir de votre absence. Alors quand 4 personnes d’affilés sont absentes, je peux comprendre que parfois L. s’en bat les … aussi !] Puis le temps de monter les étages ne laissent pas le temps de papoter à moins que le livreur se laisse amadouer par les clientes qui cherchent à le chauffer en petite culotte et parole coquine. Mais ça c’est une autre histoire …

NB : Les qualités d’un livreur de colis devrait être : sportif, rapidité, empathie, bonne mémoire (pour le nom des rues) et maîtrise de soi (le client peut être chiant mais ça reste le client).

Ps : Si vous êtes absent, appelez le transporteur ! Même le jour même. Il préviendra le livreur qui gagnera du temps à ne pas passer chez vous pour rien. Une autre personne chez elle pourra être livré à votre place. Pensez aux autres ! Mine de rien, c’est un travail collectif qui commence par vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s