Culture·Mercredicinéma

Lion, le film ou la problématique des enfants disparues en Inde

La première fois que j’ai entendu du film Lion c’était sur le Snapchat de Fatou, bloggueuse du blog Blackbeautybag et qui venait de le voir en avant-première au Grand Rex. Elle a qualifié le film de triste et de film à voir !

A ce moment, je n’ai pas prêté attention plus que cela au film. Mais c’est l’accroche sur l’affiche du film dans la rue qui a su attirer mon attention « Si vous avez aimé le film Slumdog Millionnaire, vous allez adorer le film ». Bien que je qualifiais l’accroche, sur le moment, de racoleur, je ne voulais pas passer à côté d’un possible bon film et si je devais adorer le film Lion au même titre que Slumdog Millionnaire de Danny Boyle alors il fallait absolument que je le vois sur Grand écran.

Lion, le film

Lion affiche - Je vous promets que votre coeur explosera de bonheur

Lion de Gareth Davis est adapté de l’histoire vrai de Saroo Brierley qui avait écrit le livre « Je voulais retrouver ma mère » en 2014. Il s’agit donc de la biographie de Saroo, perdu dans une gare Indienne et qui mettra 25 ans avant de retrouver sa mère…

A l’occasion du Printemps du Cinéma du 20 mars dernier, je me suis rendue au cinéma pour regarder le film Lion de Gareth Davis et j’en suis sortie bouleversée !

Je ne regarde quasiment jamais les bandes-annonces du film, j’ai donc vu le film sans avoir eu d’aperçu sur les images. Mon cœur a littéralement explosé, mes larmes ont coulés à flot et j’ai fini par crier, sans préavis, dans la salle de cinéma. Tout est sortie comme c’est sortie, je n’arrivais pas à contrôler mes émotions jusqu’à en avoir la gorge nouer. Le jeu des acteurs et notamment celui de Dev Patel est une telle force que j’ai eu l’impression de perdre ma mère ! C’est pour vous dire l’émotion qui est en sorti pour une fille à maman. La phrase UGC « Plus que du cinéma, des émotions » a pris tout son sens.

Lion film, Dev Patel - Recherche sur Google Earth

Morale du film 

Le film Lion de Gareth Davis nous montre :

  1. Les problèmes de traitements des enfants disparues en Inde et également le manque de connaissances du pays par les autorités Indiennes.  J’en  suis restée bouche bée face aux autorités indienne
  2.  L’importance des nouvelles technologies (notamment Google Earth) dans ce type de problème.
  3. Le problème de communication en Inde, notamment avec les villages reculés
  4. Les conséquences d’une adoption : Lorsque vous adoptez un enfant, vous adoptez aussi son passé, ses blessures, sa douleur et les conséquences de ceci.
  5. Le trafic des enfants mais de manières succint. C’est le lien avec le film Slumdog Millionnaire mais le réalisateur a eu le bonne volonté de ne pas détaillé ce qu’on a vu dans Slumdog Millionnaire et nous montre d’autres aspects.

Question autour du film

Combien d’enfants se retrouvent en foyer comme des orphelins alors qu’ils ont des parents ? L’adoption est elle une vraie solution ? Quelle est la place des psychologues en Inde ? Est-ce que le traitement des enfants disparus a évolué ?

Ps : Le film est encore en salle si vous habitez en région parisienne.

Lion film, Saroo effrayé dans son lit foyer en Inde - Sunny Pawar
Sunny Pawar stars in LION Photo: Mark Rogers

Publicités

2 commentaires sur “Lion, le film ou la problématique des enfants disparues en Inde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s