Société

40 jours pour revenir à lui

Un dimanche ensoleillé, un « road trip » en voiture, le nez sur la fenêtre et le paysage, une pancarte a attiré mon attention : « 40 jours pour revenir à lui » était inscrit sur la façade d’une église. J’ai ricané intérieurement, car ces 40 jours ne m’ont pas fait ni revenir et ni traverser l’entrée d’une église.
Cependant en ce week-end de pâques, je repense à cette pancarte. Au catéchisme, on parlait de la période de Carême comme éprouvante, la période des tentations malveillantes. Et au final, le mois de Mars a été une bonne partie pour moi un mois de déception, de relachement, « l’envie de tout plaquer et de tout foutre en l’air » comme dirait Diam’s. Mais grâce à Dieu, depuis ce début de semaine tout se débloque et je sens mon esprit se revigorer. Et si tout n’était pas dû au hasard.

Hier on m’a parlé de la veillée Pascale en me disant que c’était long le samedi. J’avais oublié et pourtant ce matin, je me souviens. Je me souviens de moi partant seule à l’église un soir de veillée pascale. Ce lien avec ma foi. La présence de Dieu dans mon coeur. En ce soir là, j’assistais également à l’entrée dans « la communauté » de nouveaux chrétiens, en me rémémorant mon propre baptême (à l’âge adulte).

En ce samedi de veillée Pascale, j’ai envie de dire merci. Merci à quoi ? A tout un tas de choses qui font que pendant ces 40 jours malgré un manque de motivation, la moitié du temps, j’ai souri de nouveau à la vie. Je me rappelle de cette phrase, un jour où j’étais triste « Comprends moi, je ne t’ai jamais vu comme ça, c’est nouveau pour moi. Tu es toujours fun et drôle ». Je ne vous cache pas que j’avais l’impression qu’on faisait la description de quelqu’un d’autre. Et pourtant en y repensant, c’était bien moi les jours d’avant : Fun, drôle, la joie de vivre en ON comme j’aurai pu l’être en OFF.

C’est bizarre de s’éloigner de Dieu pendant des mois et d’un coup se sentir attirer par quelque chose qu’on avait délaissé. Je sens la culpabilité de prévoir autre chose ce soir. C’est très bizarre mais ça fait du bien au coeur en même temps. C’est les choses de la foi qu’on ne serait expliquer, tant cela vient de l’intérieur.

Quel est votre rapport avec la foi ? Quelle est votre analyse (sur votre vie) des 40 derniers jours qui se sont écoulés ?

Bon week-end de Pâques ! 🙂

 

img_20170412_131937_106-1.jpg
De retour à l’église ou ça reste un frein ? Ps: Je me suis demandée ce que j’aimais dans cette photo, je crois qu’il s’agit de la contradiction entre ces deux panneaux.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s