Lifestyle·Musique

Fete de la musique 2015

©Me 

La fête de la musique 2015 m’a réconcilié avec le Bisso Na Bisso et plus particulièrement avec Passi. Mon premier concert c’était celui des Bisso na bisso lors de mes vacances au Congo. Le neveu de mon père m’avait proposé d’aller avec lui et sa copine dans des places cher et ma cousine m’avait aussi proposé d’y aller. C’était le dilemme mais ma cousine étant seule, je décidais d’y aller avec elle. Le concert avait lieu dans un stade. Je compris tout de suite la différence de prix. Il y avait 2 cotés pour les places, le coté du stade couvert et le coté du stade sous le soleil d’aplomb. La fosse était interdite. Je me retrouvais donc avec ma cousine sous le soleil d’aplomb et j’ai compris par la même occasion la différence de prix des billets.

Pendant l’attente, toute l’après-midi ! On a bien rigolé. Je me rappelle des gens qui cherchaient une place et dont tout le monde se moquait. Je me rappelle en particulier d’un gars en couple habillé avec un long imperméable. Un gars a crié « Inspecteur Derick » et toute la foule a rigolé. Un moment aussi un mec devant nous s’est retourné vers nous et à demander si mon nom était X. Il avait raison mais je répondis instantanément « Non. » J’avais 11 ans et demi, le mec ne faisait pas partie de ma famille et je ne l’avais jamais vu auparavant et surtout j’étais dans mon pays d’origine mais un pays « inconnu » pour moi. L’instinct protecteur a bien réagi sur le coup. Même si je découvrais quelques jours plus tard que c’était l’enfant du voisin quand je le vis dans notre parcelle.

Bref pour revenir au concert. Le stade était rempli mais le « bisso na bisso » était très en retard. Ils sont arrivées (et je crois pas au complet) au coucher du soleil. L’estrade n’était pas au milieu du stade mais à un bout du stade où peut-être 10 % max du public total a pu voir quelques choses. Sachant qu’il n’y avait pas d’écran et que le son inaudible n’a même pas rattrapé le fait de ne rien voir. Pour moi Passi avait anarqué les enfants du pays.

Cette année, j’étais au ministère de l’outremer pour la fête de la musique avec au programme : Les Neg Marrons (qui ont participé au Bisso na bisso à l’époque),Gage et Fanny J. Pendant la prestation des Neg Marrons, Passi est venu sur scène pour leur faire une surprise et nous surprendre par la même occassion. Ils ont repris ensemble des titres du Bisso Na Bisso. Je me suis enjaillée et j’ai conclu que 14 ans et demi après mon premier concert au Congo, il s’était fait pardonné.

Publicités

Un commentaire sur “Fete de la musique 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s